Imprimir
Visto: 3366

ura-uhr

LA  GRANDEUR,  LA DIGNITE,  LA PUISSANCE ET  LE  BONHEUR D’ETRE  JEUNE

Mais la vraie jeunesse, bien entendu, n’est point chose d’âge. C’est surtout une attitude intégrale de l’individu. En fait, chacun a l’âge qu’il a intégralement, et c’est tout dire. Renier d’une société, se rebeller contre l’incompris, glorifier l’insouciance, honnir ce que l’on rejette, se vêtir en haillons et faire état de promiscuité sociale tout en rejetant et la propreté et la politesse, celà ne saurait être une attitude digne et ennoblissante de la jeunesse. Ce n’est que de l’incompréhension, une rébellion inconsciente et peu raisonnable, et enfin une “fuite” de soi-même peu élégante et peu respectable par-dessus tout envers l’être que l’on prétend ou veut être.

L’ALLIANCE UNIVERSELLE  a toujours pris la jeunesse comme exemple, car elle est intégrée surtout par des gens jeunes et dans l’âme et dans le corps. C’est pourquoi nous donnons une préférence marquée à l’éducation, au comportement et aux projections humaines avec le verbe de l’attitude jeune qui fait que l’on reste sensitif, raisonnable, épris de justice et d’idéaux dignifiants, et qui, par-dessus tout, rend les individus dignes d‘être de magnifiques exemples vivants de l’espèce humaine hautement inspirée. A ceux qui veulent conserver ou récupérer la jeunesse intégrale, nous leurs disons : RECHERCHEZ PARTOUT VOTRE PLACE DE DIGNITE ET DE MERITES, ET SACHEZ ETRE VOUS-MEMES COMME PARTIE, EN FORME ET EN PUISSANCE, DE CET UNIVERS DANS LEQUEL ET PAR LEQUEL ON VIT.  - Et nous les invitons, ces âmes nouvelles, à venir se façonner, se fortifier et se tremper dans notre esprit humanitaire et universel. Nos FOYERS LUMINAIRES MONDIAUX DU NOUVEL AGE leur transmettront la tonique d’une vie consciente et qui se justifie elle-même, et qui restera à jamais pour eux  un patrimoine dont ils pourront être fiers.  Certes, nous disons comme eux que le monde est décrépit et s’effondre sur ses fondements de mythes, de préjugés, d’odieuses abstractions et contradictions, de crimes monstrueux au nom de la vertu ou de l’humanité et de Dieu. Mais aussi il faut bien comprendre que nul n’est plus grand ou de qualité supérieure valable, ou même prouvée, si auparavant il n’a pas démontré ses capacités à construire, à créer et à s’enrichir noblement. IL FAUT AVANT TOUT SE DIGNIFIER AU LIEU DE RENONCER, TOUT RENIER ET S ’ABANDONNER SOI-MÊME AUX DELIRES DE LA NULLITE. Il faut apprendre à être digne, grand et noble, et à ne jamais capituler quand il s’agit d’idéal, à ne jamais abdiquer quand il s’agit d’un droit de la jeunesse digne, et à ne se résigner devant la vie seulement quand on y a vraiment accompli sa propre mission justificatrice.

TOI QUI EST JEUNE ET QUI VEUT L’ETRE VRAIMENT, viens à L’ALLIANCE  UNIVERSELLE qui est le creuset des grandes âmes ; ne sois pas de ceux qui oublient les magnifiques lumières du passé ou qui refusent tout effort d’autodignification. --- Quant aux jeunes qui veulent apprendre, s’exprimer librement, et se forger un caractère, nous leur suggérons un stage dans notre Chevalerie de la Paix et de la Fraternité Humaine, comme effort volontaire mais impersonnel, en dehors de tout sectarisme ou parti pris, et de toute idéologie conventionnelle.

C’est assez de traiter avec mépris un monde que l’on n’a pas fait et que l’on rejette d’emblée.  Mais il convient de souligner cet esprit hautain avec une certaine dignité et de la grandeur de cœur ainsi que de la force d’intelligence. On ne détruit pas un monde seulement par plaisir, et on doit avant tout régner en maître des circonstances au lieu de s’en déclarer les vaincus. NE SERAIT-IL PAS TEMPS QUE TOUS LES JEUNES DU MONDE S’UNISSENT COMME NOUS LE FAISONS DEJA, ET S’APPRETENT A FACONNER LA CIVILISATION IDEALE DONT ILS AIMERAIENT VOIR ET UTILISER DEJA LES FRUITS ? Ce n’est pas vers le néant, la négation intégrale et la révolte sans fin qu’il faut chercher, mais plutôt vers la réalisation  de  l’aimé, par l’attitude réhabilitatrice et triomphale.  Ayons le bonheur, la grandeur, la noblesse d’être jeune avec élégance, propreté et respect, et disons-nous bien, ainsi qu’à l’univers infini que nous ne sommes pas des couards ni des traîtres de la jeunesse. Il faut bien aussi que toute semence digne et noble, ou belle et grandiose, mûrisse avant de germer, et disons-nous du fond de notre être qu’aucun arbre qui produit des fruits ignobles, pourris ou criminels ne saurait jamais être admirable ni recommandable.  N’a-t-il pas déjà été dit : PAR  LEURS FRUITS  VOUS  LES  RECONNAITREZ ?

CEUX QUI NE CROIENT PAS EN NOUS DIRONS :
C’ EST DE LA CHARLATANERIE,
C’EST DE LA FILOUTERIE !
CEUX QUI SONT PROPRES ET VEULENT COOPERER A FAIRE LE BIEN
NE DIRONS RIEN, MAIS AU MOINS ILS AIDERONT.

  • S’IL N’Y A PAS d’Unité, de Compréhension, de Bonne Volonté, de Solidarité, de * *Respect Mutuel, d’Amitié, de Bienveillance dans le monde ou autour de vous,
    VOUS * *  AVEZ ICI L’OPPORTUNITE DE RENDRE REEL TOUT CELA.---   Ne laissez pas 
    les autres le faire. ---
    PARTICIPEZ ---(Ne dites jamais que vous ne le saviez pas.).     
  • Qu’avez-vous à perdre en “ESSAYANT” le chemin de la FRATERNITE  MONDIALE – COOPERATIVE – COMMUNAUTE DE L’HUMANITE DU NOUVEL AGE ? 
    Avez-vous peur de la CONCURRENCE?
    Ou peut-être simplement ne vous souciez-vous pas de   “VOTRE  PROPRE    *

*          AMELIORATION” ? Peut-être préférez-vous agir en secret et dans l’obscurité ? ;
*          Ou est-ce simplement que vous n’aimez pas “COOPERER”, et que vous ne

*          croyez pas  dans la “BONNE VOLONTE”, la “SOLIDARITE HUMAINE”,     *

*          la “TOLERANCE RELIGIEUSE” et la  “REGLE D’OR?”    * *         

           Ce Message est adressé à VOTRE ORGANISATION parce qu’il concerne votre Eglise ou Communauté.

*          Excusez-nous s’il vous plait si nous vous avons incommodé

*          en vous rappelant tout ce qui concerne ce sujet d’importance

*          vitale pour toute l’humanité.