Imprimir
Visto: 130

 

D'actualité permanente

 

Concile Boudhique Mondial

Grande Réunion des Forces de l'Esprit sous les Augustes Auspices de l'École Ésotérique de Haute Sagesse et des

Foyers de Conscience Spirituelle (Bodha)

Salle de l'Horticulture, 84, rue de Grenelle, Paris, le 24 Juin 1950

Ouvertures à 20 heures précises.

 

PERMANENT ADDRESSES

Foyer de Conscience Spirituelle

Bodha

18, rue Maurice Arnoux

MONTROUGE (Seine-France)

U PO KA

SUVANA-HOSPITAL ROAD

THATON-BURMA

bodha

INVITATION GÉNÉRALE

"Nous ne mesurons pas les gens par leurs ies et leurs propos vantés,
mais plutôt par
leurs œuvres et leurs présents efforts" K H.

 

"Ceux qui passent pour saints, sages ou prophètes, tout en étant des bigots
irres
ponsables et vaniteux ne sont en fait que des pécheurs respectueux et
des
hors-la-loi honorés d'impressionnants criminels. Pis sont ceux qui calomnient
m
échamment et qui dénigrent haineusement leur prochain à cause de leur
d
ifférence de critère." Swami Jñanakanda. 

A différentes époques, les Initiés et les Grands Sages se sont réunis en
Assemblées privées dans le but de se mieux comprendre les uns les autres
et aussi de pénétrer intégralement les problèmes de la vie. Mais quand il advient
de grands bouleversements d'ordre social ou des tragédies mondiales,
ils se rencontrent en Conciles spéciaux et dans un pur esprit de Sagesse
afin de préciser les mesures à prendre pour le sauvetage et la réhabilitation
de l'Humanité au sens vital ainsi que Spirituel.









Nous avons pour devoir d'informer tous ceux que ceci intéresse, que le moment est venu pour que se tiennent un CONCILE BOUDHIC MONDIAL et aussi une CONFERENCE GENERALE BOUDHISTE et un-Appel est fait dans le monde entier à cet effet. 

Tous les Membres de la Grande Fraternité Universelle ou Maha Sangha, sont invités au Concile Boudhique Mondial Spécial et à la Communion Spirituelle qui auront lieu à Paris, le 24 juin prochain.

LE GRAND CONCILE MONDIAL 'BOUDHIQUE et la CONFERENCE BOUDHIQUE GENERALE annoncés comme devant s'inaugurer le 27 mars 1950 à Thaton (Birmanie) n'ayant pu être honorés par la totalité des Délégués de l'Occident, il a été décidé d'organiser une section à Paris. Néanmoins, les travaux ayant déjà eu lieu à Burma jusqu'au 29 mai seront refaits, révisés et reconsidérés à Paris et vice-versa.

Les Disciples consacrés et les Frères de Sagesse ainsi que les adhérents qualifiés des Églises Spirituelles sont donc tous requis de participer à ce magnifique Rassemblement des Forces de da l'Esprits.

Seuls, les Principes de la Vie et la plus haute dignité de l'homme étant en cause ici, tous les préjugés sectaires et les passions personnelles ou circonstancielles restent hors de nos travaux et par conséquent, nous prions instamment chacun que ces derniers se déroulent uniquement dans le sens des Thèmes fondamentaux choisis spécialement. 

Toutes les Organisations Religieuses et Fraternités Spirituelles sont invitées de même à envoyer leurs Délègues officiels et si elles se trouvent dans l'impossibilité de le faire, nous les prions de nous adresser leurs messages, essais et propositions. Nous leur serions aussi très reconnaissants de nous annoncer à l'avance et sans retard, toutes décisions à ce sujet.

Paris, le 2 Février 1950.                                                  Pour le Comité Organisateur : 

Le Président : A. LATHAM.

Secrétaire Général : M. PEUROZET.

THEMES FONDAMENTAUX

« On ne peut pas résoudre les problèmes sans les déraciner des profondeurs de soi-même ». 

Koot Hoomi Lal Singh. 

Veuillez faire part à vos amis de cette publication et invitez-les.

Prière de joindre enveloppe et timbres pour la réponse. 

Tout envoi important doit être fait PAR AVION, et recommandé, adressé à : Foyer de Conscience Spirituelle (BODHA), 18, rue M. Arnoux, Montrouge (Seine). Seine, France. 

En raison des difficultés de voyage et anomalies des services postaux — ce qui est assez naturel du reste dans une époque comme la nôtre, - il est concevable que beaucoup de Délégués ne pourront assister à ce grandiose événement, et que même une quantité appréciable de documents, Messages et études nous parviendront avec un grand retard. Néanmoins, nous nous efforcerons de faire de notre mieux, selon les circonstances. 

Les messages, études et documents reçus avec retard seront tout de même considérés, et après analyse, publiés en entier.